Réalisations

La carte Smaug

Il s’agit d’une carte en bois (contreplaqué 3mm en peuplier), découpée en plusieurs couches superposées pour donner du relief. C’est la carte que nous avons augmentée pendant l’OceanHackathon 2019.

Une carte en bois pour un hackathon numérique n’est pas en soi très innovante. Le but du hackaton n’était pas la carte en bois mais son “augmentation”. Ajouter des éléments à la carte pour la rendre attractive :

  • La ville de Brest en impression 3D
  • Un jeu d’éléments en impression 3D à placer sur la carte : balises de différentes formes, épaves.
  • 3 bateaux ont été réalisé à l’impression 3D en 2 versions : le bateau à l’origine, l’épave qu’il est devenu tel qu’il repose maintenant au fond  de l’eau. Un récit sonore a été réalisé sur au moins une de ces épaves.
  • Des leds ont été ajoutées à la carte, clignotant comme les feux et phares de la rade de Brest.
  • Nous y avons ajouté un ventilateur pour simuler du vent.

Voilà pour la partie physique. Nous y avons ajouté une partie numérique :

  1. Un “marqueur” sous forme de petit bateau bleu, avec possibilité de détection infra-rouge
  2. Une caméra reliée à un petit ordinateur qui détecte ce bateau
  3. Les coordonnées pixel du bateau sont transformées en coordonnées géographique
  4. On peut ainsi interroger des données qui ne sont pas sur la carte : éléments du fond, si connexion internet le vent pour le lendemain, toute donnée géographique.
  5. Une réponse à l’interrogation vocale, via de la synthèse vocale.
  6. Nous y avons programmé un petit quizz, qui demande à l’utilisateur de poser le bateau à différents endroits de la carte pour tester sa connaissance de la Rade de Brest.

Nous avons donc un bel objet, qui détonne par rapport au tout numérique actuel tout en ne l’excluant pas. L’objet attire l’oeil, des grands comme des petits et amuse, tout en ayant un côté pédagogique et tout à fait sérieux.

Lien avec Navisu

Navisu est un logiciel développé par nos amis de terre virtuelle qui permet d’imprimer des cartes marine en 3D et qui permet également de visualiser la donnée marine en 3D via un navigateur. Le marqueur de la carte SMAug peut être relié avec l’application. Ainsi le déplacement du marqueur sur la carte physique entraine le déplacement de la visualisation dans le navigateur web à distance. On peut alors visualiser ce quon verrait à bord du bateau à sa position sur la carte.

Maquethons

Ces évènements sont l’occasion d’expérimenter différentes techniques de fabrication numérique de maquettes : fraisage bois, découpage et gravure laser sur du bois et du plexiglas, thermoformage, réalité virtuelle.

La Tour Vauban de Camaret-sur-Mer positionnée à l’aide d’un aimant astucieusement inséré dans les couches de bois.

DeepSeeTwins

Des membres de l’association ont participé à l’OceanHackathon 2020 dans l’équipe du projet DeepSeeTwins. Le but était de modéliser un environnement de réalité virtuelle à partir de données géographiques telles que des données LIDAR (levés laser aéroportés), des données de sédimentologie ou encore de la photographie aérienne.

Le résultat est un environnement de 16 km² du Conquet à la plage des Blancs Sablons. Il est possible de s’y balader en bateau (qui finit par couler faute d’équipage), ou de s’y déplacer librement, en volant et en nageant.